retour imprimer Aide Situer sur une carte
Alimentation en eau potable du village de Bobog 2 

Géolocalisation
Lieu: Botmakak

[Centre / Nyong et Kellé] - Cameroun

Dates: 2014 : 5 mois (Terminé)

Partenaires
  CVS Castries
  Experts Solidaires Montferrier sur Lez
  Foyer rural de Montaud Montaud

Budget global:
15.000 €

Contexte:
Le projet répond à une demande du village de Bobog2 d'où est originaire M. Emanuel DJOB, chanteur de la commune Montaud. Le projet consistait à alimenter en eau potable le village de 300 habitants.

Historique:
Le projet a initié par le chef de village, Calvin Djob qui a soumis ce projet au foyer rural de Montaud, ou vit son fils, le Chanteur Emmanuel Djob.
Le projet a été conçu avec le soutien de Cécilie Dagmey et Thierry Helsens, experts solidaires.
Après une étude d'implantation, une campagne de forages a eu lieu en Mai 2014 mais n'a pas abouti, les forages étaient négatifs.
Un nouveau projet basé sur l'exploitation de l'eau de source a été préparé. Les travaux ont été réalisés de Novembre à Décembre 2014.
La mise en eau a eu lieu en Janvier 2015 et l'inauguration le 11 Mars 2015. Une fête a rassemblé tous les acteurs de Castries et de Montaud le 28 Avril dans l'Espace Gare de Castries.

Objectifs:
Mise en place d'une adduction d'eau potable.

Description de l'action:
Concevoir et construire un réseau d'eau potable, mettre en place un dispositif de gestion, former la population à l'eau et à l'hygiène.

Eléments complémentaires:
Partenaires :
Foyer Rural de Montaud
Association Castries Village Solidaire (Hérault)
Comité de Développement des Actions Communautaires de Bobog2

Moyens matériels et humains :
L’équipe du Foyer Rural de Montaud et de Castries Village Solidaire
Une experte solidaire sur place : Cécilie DAGMEY
Un expert solidaire en Appui : Thierry HELSENS
Entreprise de forage et de travaux.

Bilan :
Un réseau d’eau potable local, inauguré en mars 2015 pour toute la population du village de Bobog2 (300 personnes). Une collaboration réussie entre Experts Solidaires, deux communes françaises et un village camerounais.

Perspectives :
Appuyer d’autres communes françaises dans des projets similaires.

Bénéficiaires: 300 bénéficiaires.

Classement:


Source:
Jean Pierre Mahe : contact@experts-solidaires.org

   © pS-Eau 2021