retour imprimer Aide Situer sur une carte
Appui à la gouvernance locale de la gestion intégrée de l'assainissement écologique à Ouagadougou 

Géolocalisation
Lieu: Ouagadougou

[Centre / Kadiogo] - Burkina Faso

Dates: 2014 : 70 mois

Partenaires
  ACF Paris
  AE Rhin-Meuse Moulins les Metz

  Commission Européenne Bruxelles

Budget global:
694.500 €

Objectifs:
L'action d'amélioration de l'assainissement cible les populations vulnérables de Nongr-Maassom et Bogodogo (Arrondissements 4, 5, 10, 11 et 12), situés à la périphérie de la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou (600 000 habitants en 2015), et, en particulier :
- les femmes et les jeunes filles pour qui l'accès à l'assainissement est crucial en termes de pudeur et de sécurité,
- les enfants de moins de 5 ans plus exposés sur le plan sanitaire et premiers touchés par la morbidité et la mortalité liées aux maladies hydriques.


Description de l'action:
Après une première année de démarrage qui a consisté, principalement, à diagnostiquer la situation initiale, à sensibiliser les populations, à sélectionner les familles bénéficiaires et à identifier les maçons susceptibles de réaliser les travaux, la phase active du projet qui devrait s'étaler sur 4 ans comprends .
Pour la deuxième année, il est prévu de réaliser :
- 850 latrines privatives de type ECOSAN (séparation liquides/solides),
- 500 douches puisards,
- la formation de 300 artisans pour la mise en place des latrines,
- la sensibilisation/formation de 22 500 personnes à l'hygiène,
- la formation de 150 élus locaux et membres des services techniques à la gestion de l'assainissement.

Eléments complémentaires:
Les toilettes EcoSan sont construites selon un système de séparation des urines et des fèces.
Lorsque la fosse est pleine, et les bidons remplis, un service de collecte est assuré auprès des ménages moyennant la somme de 300F/mois. Les sous-produits sont ensuite conditionnés : les urines dans des silos et les fèces dans des compartiments séparés, pendant plusieurs mois, jusqu’à élimination des bactéries.
Une fois hygiénisées, les boues et les urines sont conditionnées et mises sur le marché. Le bidon de 20L est vendu à 100 FCFA. Les fèces transformés en engrais prêt à l’emploi conditionné dans des sacs de 50kg sont vendus à 3 000 FCFA/ sac.


Bénéficiaires: 22.500 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , hygiène
Milieu d’intervention: péri-urbain
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’intervention assainissement hygiène: equipement assainissement/hygiène domestique


Source:
AERM / ACF / Atelier International jeunes professionnels sur le marketing de l’assainissement en zone urbaine
Ouagadougou, juin 2015

Types de financement:

Collectivité , Agences de l'eau , Union Européenne

Organismes et Contacts

Action Contre la Faim lire plus... 14/16 Boulevard Douaumont
CS 80060
75854  ParisCedex 17
France
Tél.: +33 1 70 84 70 70
http://
www.communeauterre.org
Julien Eyrard
Référent technique Eau Assainissement Hygiène
WASH Adviser
Pool Asie
Tél.: +33 1 70 84 70 12
email: jey[à]actioncontrelafaim.org
   © pS-Eau 2022