retour imprimer Aide Situer sur une carte
Programme Amélioration du Service public de l'Eau potable et de l'Assainissement - Canton de Kornaka (PASEA-K) 

Géolocalisation
Lieu: Kornaka

[Maradi / Dakoro] - Niger

Dates: 2013 : 36 mois (Terminé)

Partenaires
  AE Loire-Bretagne Orléans

  AE Rhône Méditerranée Corse Lyon

  AE Seine-Normandie Nanterre

  CCCK Kornaka
  Communauté urbaine Caen la mer Caen
  Eau Vive Montreuil
  Eau Vive Niamey
  Lorient Agglomération Lorient

  MEAE Paris

  Régie des eaux de Six Fours les Plages Six Fours les Plages

  Région Ile-de-France Saint-Ouen

  SIAEP Mondeville
  Syndicat d'Adduction d'Eau Potable Ifs/Bourguebus Ifs
  Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau Potable de la Région de Louvigny Eterville
  Syndicat Intercommunal des Eaux du Nord-Est de Lyon Miribel
  Ville d'Ifs Ifs
  Ville de Castillon en Auge Castillon en Auge
  Ville de Colombelles Colombelles
  Ville de Lisieux Lisieux
  Ville de Mézidon-Vallée-d'Auge Mézidon Canon
Autres partenaires: Ce programme est réalisé grâce à l’engagement et la mobilisation des élus du canton de Kornaka, des acteurs de l’eau et des collectivités territoriales françaises (loi Oudin et coopération décentralisée). Son montage financier, décliné en plusieurs projets, est soutenu par : → Communes du canton de Kornaka → Agences de l’eau de Seine-Normandie, Loire Bretagne et Rhône Méditerranée Corse → Syndicats des eaux de Six Fours les Plages, Nord-Est Lyonnais, Ifs Bourguébus, Louvigny Eterville, Mondeville-Colombelles-Iberville → Collectivités de Lorient Agglomération, Lisieux, Caen la Mer, Conseil Régional Ile de France, Ifs, Colombelles, Mézidon-Canon et Castillon en Auge → Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE)

Budget global:
906.000 €

Contexte:
En 2010, le canton de Kornaka présente un taux d'accès à l'eau de 63% contre une moyenne nationale de 48%. Cette situation favorable se justifie par la réalisation de nombreuses infrastructures hydrauliques. Malgré ces importants investissements, près de 120 000 personnes n'ont pas accès à l'eau potable.

Historique:
Depuis plus d'une dizaine d'année, Eau Vive vient en appui au canton de Kornaka à travers plusieurs programme :
- Programme d'Appui au Développement Local (PADL Kornaka) de 2004 à 2006
- Programme Eau Vive et les communes bas-normandes d'Ifs, Colombelles, Mézidon Canon, Castillon en Auge pour accompagner les élus, renforcer la caisse intercommunale de mutuelle et de crédit et la radio intercommunale
- Programme Eau et Assainissement pour le Développement Durable (PEADD) de 2008 à 2011, mené dans 12 communes du Niger dont celle de Kornaka

A travers ces programmes et dans le cadre de la décentralisation, Eau Vive a accompagné la mise en place des 5 communes du canton et la création de l’Association des Communes du Canton de Kornaka (ACCK), qui préfigure la structure intercommunale.

En 2011, une étude référentielle a permis de planifier les besoins et d’élaborer ce projet.

Objectifs:
Le projet a pour but d’améliorer l'accès de tous à l'eau potable, à l’assainissement et à de meilleures pratiques d'hygiène à travers un service intercommunal performant.

Description de l'action:
Les actions sont développées selon 4 axes :

1 - Organisation, gestion et maitrise d'ouvrage du service intercommunal Eau & Assainissement (E&A)
Mise en place d'un cadre de concertation
Structuration, renforcement et coaching du service
Étude de performance du service et élaboration/mise en œuvre d'une stratégie de pérennisation
Renforcement des compétences des élus sur la maitrise d'ouvrage et échanges d'expériences

2 - Renforcement des capacités des opérateurs locaux
Formation et équipement de 4 artisans réparateurs de pompes à motricité humaine (PMH)
Mise en place de 5 Fonds de réparation des PMH
Création d'un dépôt répartiteur et de 4 points de vente de pièces de rechange des PMH
Formation et équipement de 25 maçons pour la construction de latrines familiales

3 - Réalisation d'infrastructures E&A
Réalisation de 12 forages PMH et de 2 mini-adductions d'eau potable (AEP)
Construction de : 400 latrines familiales de type Sanplat – 6 latrines scolaires (2 cabines) - 3 latrines publiques (4 cabines)

4 - Renforcement des capacités de gestion et éducation aux pratiques d'hygiène
Mise en place et formation de 17 comités de gestion de forages et de latrines publiques et de 2 associations des usagers des points d'eau
Formation de 10 formateurs à l'hygiène
Mise en place de 10 comités de salubrités
Campagnes d'Éducation sanitaire

Eléments complémentaires:
Une phase II du projet devrait commencer en 2017

Bénéficiaires: 30.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Milieu d’intervention: petits centres , rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , forage
Mode de gestion: gestion communautaire
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie électrique , énergie motricité humaine
Type d’intervention assainissement hygiène: bloc sanitaire public , equipement assainissement/hygiène domestique


Source:
Eau vive et Agences de l'Eau

Types de financement:

Etat , Collectivité , Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau

Organismes et Contacts

GERES lire plus... 2, cours Maréchal Foch
13400  Aubagne
France
Tél.: +33 4 42 18 55 88
Fax: +33 4 42 03 01 56
  contact[à]geres.eu
http://
Laurence Teissier
Responsable qualité et partenariats
email: l.teissier[à]geres.eu
   © pS-Eau 2021