retour imprimer Aide Situer sur une carte
Raccordement au réseau d'assainissement de 6 douars de la commune de Tata - coopération Agde/Tata (tranche 1) 

Géolocalisation
Lieu: Tata

[Souss-Massa / Tata] - Maroc

Dates: 2013 (En cours)


M. ouvrage: Commune urbaine de Tata
Maîtrise d'ouvrage déléguée à l'Agence de Développement des Provinces du Sud

Partenaires
  AE Rhône Méditerranée Corse Lyon
  Communauté d’Agglomération Hérault-Méditerranée Saint Thibéry
  Mairie de Tata Tata
  Ministère de l'Intérieur Rabat
  ONEE Agadir
  Ville d'Agde Agde


Contexte:
Tata se situe en milieu oasien et ne dispose pas de système d'assainissement permettant de protéger cet environnement fragile et la santé de ses habitants. La coopération a pour objectif de raccorder les quartiers périphériques au réseau d'assainissement liquide du centre urbain de Tata. Actuellement, 41% de la population totale de Tata n'a pas d'accès à un assainissement liquide : les eaux grises sont directement rejetées dans la rue ou dans des puits perdus, menaçant la qualité de la nappe souterraine et les captages d'eau potable.
Conformément au Schéma Directeur d'Assainissement Liquide (SDAL) réalisé en 2013 le projet de
raccordement est découpé en 4 tranches :
- Tranche 1 : raccordement des douars de Indfiane et Tighemte (démarrée en 2012 et terminée)
- Tranche 2 : raccordement des douars de Agoujgal, Souhn et Imghi
- Tranche 3 : raccordement du douar Agadir-Lahna, cette tranche est prévue en 2 phases
- Tranche 4 : Extension de la STEP

Historique:
Depuis 2009, la ville d'Agde s'est engagée dans un partenariat de coopération décentralisée avec la commune urbaine de Tata au Maroc, dont l'axe central porte sur l'accès à l'eau potable et à l'assainissement. Les accords de coopération ont été signés le 6 mai 2009.
Depuis 2017, c'est la CAHM (Communauté d'Agglomération Hérault-Méditerranée) qui anime cette coopération.

Objectifs:
Les objectifs généraux sont :
- Amélioration du taux d'accès à l'assainissement de la population
- Amélioration des conditions sanitaires et hygiéniques des habitants des douars périphériques
- Préservation de la ressource en eau des pollutions liées aux rejets anarchiques des eaux usées

Il s'agit de :
- La collecte des eaux usées dans les meilleures conditions sanitaires et sans nuisances pour la population des quartiers périphériques (6000 h);
- L'acheminement des effluents collectés vers la station d'épuration des eaux usées actuellement opérationnelle ;
- Le renforcement de la capacité du dispositif d'épuration des effluents et l'amélioration du niveau de qualité requise pour une réutilisation des eaux épurées pour l'irrigation de la ceinture verte de la commune ;
- La préservation contre la pollution des eaux usées des oueds Tata et Tighremt et des ressources en eaux souterraines.

Suite à la réalisation de cette étude et aux différents scénarii proposés, le comité de pilotage a choisi le scénario suivant:
1/ Raccordement des quartiers périphériques au système d'assainissement actuel par la création de réseaux séparatifs, avec évacuation superficielle des eaux pluviales permettant la collecte des eaux usées d'une façon gravitaire pour la totalité des quartiers;
2/Épuration des effluents collectés par un système de lagunage naturel connu par une exploitation simple et des frais d'entretien à moindre coûts;
3/ En termes de traitement, le site proposé est la station actuelle, située dans une zone où la nappe est assez profonde (au-delà de 3m de la surface du sol). Ce site n'a aucun impact écologique connu (absence de couvert végétal...). La station peut jouer un rôle très important pour la valorisation du terrain par la réutilisation des eaux usées épurées pour l'irrigation du projet de la ceinture verte de la ville de Tata.

Description de l'action:
L'ossature du réseau projeté pour les douars périurbains de Tata est composée de 9 collecteurs principaux et d'antennes secondaires qui draineront la totalité des effluents.

Phase 1 : Raccordement des douars Tighremte (1 457 habitants) et Indfiane (206 habitants)
- Création de 8,6 km de réseaux de collecte et de transfert;
- Création des branchements et raccordement des 321 habitations;
- Mise en place de 3 fosses d'assainissement autonome.

Phase 2 :
1) La construction d'une station de pompage avec :
- un système de relevage et une conduite de refoulement (425 ml en PVC PN 10 et DN 200)
- 2 groupes électropompes submersibles
- un groupe électrogène de 30 kVA
- les équipements hydrauliques et électriques nécessaires.
2) La mise en place des conduites de canalisation d'un linéaire total de 6 848 m en PVC et PEHD.
Ces canalisations seront raccordées au réseau déjà existant de la commune urbaine de Tata.
3) Le branchement des habitations des douars Agoujgal, Souhn et Imghi au réseau d'assainissement
4) La mise en place d'une fosse septique pour un petit groupe de maisons isolées du douar Agoujgal : 15 logements seront raccordés
Un comité technique composé des partenaires techniques et financiers est chargé de la coordination, du suivi et de l'évaluation du projet.

Phase 3 :
1) La pose d'un réseau de canalisation d'environ 16 290 ml, dont :
- 2100 ml de tuyau PVC de DN EXT 315
- 7400 ml de tuyau PVC de DN EXT 250
- 5880 ml de tuyau PVC de DN EXT 200
- 250 ml de tuyau PVC de DN EXT 160
- 660 ml de tuyau PEHD de diamètre intérieur 300 CR8
Ces canalisations seront raccordées au réseau déjà existant de la commune urbaine de Tata.
2) Le branchement des habitations des sous-quartiers de Aguouni, Agssar et Taourirte au réseau
d'assainissement
3) La mise en place d'une fosse septique pour un groupe d'habitations isolées.

Partenaires: Ville d'Agde
ONEP
Populations bénéficiaires
Partenaires techniques: Entreprises locales
Financeurs: Agence de l'eau RMC
Agence de Développement des Provinces du Sud
Ville d'Agde
Populations bénéficiaires

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , hygiène
Milieu d’intervention: péri-urbain
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités
Type d’intervention assainissement hygiène: eaux usées (traitement des ) , évacuation par réseau


Source:
Fiche de proposition d'aide de l'Agence de l'eau RMC

Types de financement:

Etat , Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau

Organismes et Contacts

Communauté d’Agglomération Hérault-Méditerranée lire plus... ZI Le Causse
BP 26
34630  Saint Thibéry
France
Tél.: 04 99 47 48 49
http://
Raffaella Vimont-Vicary
Chef de Projet Coopération décentralisée
Tél.: +33 4 67 94 63 10
portable: +33 6 38 95 54 58
Fax: +33 4 67 94 63 09
email: r.vimont-vicary[à]ville-agde.fr
   © pS-Eau 2022