retour imprimer Aide Situer sur une carte
Construction d'une station de traitement de l'eau et de latrines familiales dans le village de Baray au Cambodge 

Géolocalisation
Lieu: Baray

[Kampong Cham / Srey Santhor] - Cambodge

Dates: 2013 : 12 mois


M. ouvrage: Association locale de développement de Baray

Partenaires
  ADMAHC Genas

  COSIM Auvergne Rhône Alpes Lyon
  Grand Lyon Lyon

  VEOLIA Eau Lyon

  Ville de Paris Paris

Budget global:
147.710 €

Contexte:
Dans les années 1970 et 1980, le Cambodge a traversé une longue guerre meurtrière et dévastatrice en hommes et en infrastructures. La reconstruction du pays porte l'effort principalement sur l'agriculture, l'énergie, l'eau, les infrastructures de communication, l'éducation et la santé. Le présent projet vise à contribuer à cet effort de reconstruction dans le domaine de la santé préventive en apportant l'eau potable aux habitants du village de BARAY.
Le village de BARAY est situé au nord est du Cambodge. Pour accéder à ce village à partir de la capitale Phnom Penh, distante de 55 km, il faut presque 3 heures de route en traversant le fleuve Mékong. Les activités des habitants sont essentiellement agricoles : ils cultivent sur des petits lopins de terre et pratiquent la pêche individuelle, uniquement pour nourrir la famille...
Actuellement, les villageois utilisent de l'eau non traitée et contaminée : l'eau des pluies conservée plusieurs semaines dans des petits bassins, l'eau des puits profonds existants qui contient souvent de l'arsenic et, pendant la saison sèche, ils sont obligés d'aller chercher de l'eau de l'étang à plusieurs kilomètres du village.
Les habitants du village souffrent chroniquement des maladies liées à l'utilisation de cette eau polluée (parasitoses : ascaris…, maladies virales : poliomyélite, hépatites… ; maladies bactériennes : diarrhée, choléra, typhoïde).

Historique:
L’ADMAHC intervient depuis 2001 au Cambodge, auprès de l’Université des sciences de santé et des hôpitaux de Phnôm Pénh pour former et encadrer des étudiants et des jeunes Médecins ; parallèlement, elle a développé des actions concernant la santé publique dans le monde rural.
Lors de déplacements dans son village natal, Phteas Kandal, district de Srey Santhor, le docteur MEY Chin, président de l’ADMAHC, a recueilli depuis plusieurs années des témoignages et des doléances des villageois souvent atteints des maladies mentionnées plus haut, l’utilisation directe de l’eau insalubre du fleuve Mékong en étant sans doute la cause. Les représentants du village ont exprimé leurs vœux de faire construire une station de traitement d’eau du Mékong pour les besoins du village de Phtéas Kandal et, ensuite, pour le village voisin de BARAY où vivent plusieurs membres de la famille du Dr MEY. Fin 2008 et début 2009, Dr MEY Chin et M. MAO Seang Far, ingénieur électromécanicien, membre actif d’ADMAHC, se sont rendus sur place pour collecter les informations nécessaires au dimensionnement du projet et à la gestion des équipements.
L’ADMAHC a déjà réalisé dans le village de Phtéas Kandal un projet pilote d’eau potable. Le présent projet en tirera les enseignements.

Objectifs:
- Fournir de l’eau potable en qualité et en quantité suffisante aux habitants démunis de BARAY;
- Sensibiliser la population à la médecine préventive, à l’hygiène de l’eau, aux maladies transmissibles par l’eau insalubre.
- Informer et sensibiliser aux problèmes de l’assainissement.

Description de l'action:
1/ Travaux
Eau potable
- Une station de pompage d'eau de l'étang pour alimenter la station de traitement d'eau qui se trouve dans le village à 2,2 km;
- Une station de traitement d'eau propre en quantité suffisante estimée à 185 m3 d'eau par jour pour les besoins quotidiens des habitants du village de Baray (168 m3 par jour pour l'usage courant et 17 m3 traités par rayonnement ultra violet réservés pour la boisson). Cette station de traitement comporte plusieurs installations :
- bassin de mélange-rapide- floculation,
- bassin de décantation,
- bassin de filtration,
- bassin de stockage,
- station de pompage vers le château,
- un château d'eau de 12 mètres de haut pour la distribution dans le village (capacité de stockage estimée à 10 m3)
- Raccordements aux maisons avec compteur de consommation d'eau par famille;
- 2 bornes-fontaines publiques
- Une station de traitement par ultra violet (17 m3 par jour soit 2 litres par jour et par personne réservés pour la boisson).

Assainissement
- Construction de 50 latrines familiales

2/ Formation-sensibilisation
- Une campagne de sensibilisation sur les dangers de la consommation de l'eau insalubre sera menée avec l'appui de la mairie qui mobilisera des bénévoles et la pagode du village. Elle sera assurée par les médecins cambodgiens d'ADMAHC et des formateurs associatifs locaux;
- Une formation sera assurée pour deux techniciens de maintenance. Un contrat d'entretien sera signé avec le fournisseurs des pompes.
- Une formation de l'association locale pour prendre en charge la gestion des ouvrages ou choisir de confier cette gestion à un prestataire privé pour assurer le fonctionnement et la pérennité des ouvrages.



Partenaires: Association locale de développement de Baray
Communauté religieuse de la Pagode de Baray
Commune de Baray
ADMAHC
GRET
COSIM Rhône-Alpes
Partenaires techniques: 2 ingénieurs cambodgiens, membres de l’ADMAHC
Experts du COSIM Rhône-Alpes
PME locales sélectionnées sur appel d'offres (non encore identifiées)
GRET (délégué local du maître d'ouvrage)
Bureau d'études local
Financeurs: ADMAHC + Communautés bénéficiaires (apport local valorisé)
Fonds Eau du Grand Lyon
Partenaires cambodgiens
Bénéficiaires: 8.232 bénéficiaires.
Bénéficiaires directs : habitants du village et la communauté religieuse du village ; Bénéficiaires indirects : Les autorités locales administrative et sanitaire

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable , hygiène
Milieu d’intervention: petits centres
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: branchement domiciliaire , potabilisation
Type d’intervention assainissement hygiène: equipement assainissement/hygiène domestique


Source:
ADMAHC / Grand Lyon / Ville de Paris

Types de financement:

Collectivités loi Oudin , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise) , Associations

Organismes et Contacts

Agence Française de Développement lire plus... 5, rue Roland Barthes
75598  ParisCedex 12
France
Tél.: +33 1 53 44 31 31
Fax: +33 1 53 44 38 66
  site[à]afd.fr
http://
Association pour le Développement Médical et l'Aide Humanitaire au Cambodge lire plus... 8 rue Maurice Ravel
69740  Genas
France
Chin Mey
Président
   © pS-Eau 2020