retour imprimer Aide Situer sur une carte
Projet d'adduction d'eau potable dans la commune rurale d'Itampolo à Madagascar 

Géolocalisation
Lieu: Itampolo

[Atsimo-Andrefana / Ampanihy] - Madagascar

Dates: 2011 : 24 mois (En cours)


M. ouvrage: Commune d'Itampolo

Partenaires
  AE Rhône Méditerranée Corse Lyon
  Electriciens sans frontières Pantin
  France Libertés Paris
  MEAH Antananarivo
  Région Pays de la Loire Nantes
  SMERRV Carpentras
  Transmad Malville
  WWF Paris

Budget global:
340.714 €

Contexte:
Dans le cadre de l'application de la Loi Oudin, le Syndicat Mixte des Eaux Région Rhône Ventoux participe financièrement et techniquement à des actions de coopération avec les collectivités locales étrangères.

Le programme Plein Sud, de l'ONG Trans'mad, a pour objectif de développer l'accès à l'eau potable pour les populations du sud ouest de Madagascar.
En effet, cette région du pays, déjà très enclavée, est soumise à une pluviométrie très faible, ce qui en fait l'une des plus durement touchées en ce qui concerne l'accès aux ressources en eau, impliquant des situations dramatiques en terme de santé et d'hygiène.
L'ONG Trans'mad a mis en place un programme pluriannuel visant à la création de 3 adductions d'eau potable sur les communes d'Itampolo (une sur le chef-lieu de la commune et une sur le quartier de Besely nord) et Androka, ainsi qu'à la mise en place de stations de traitement de l'eau, pour les zones se trouvant en situation d'extrême urgence.
Ce projet concerne le chef lieu de la commune d'Itampolo (point stratégique de développement de la Région) où seulement 5 puits et pompes manuelles alimentent les 4 450 habitants et élèves du village, responsables de problèmes sanitaires et quantitatifs.
Le site est situé en contrebas du plateau de Mahafaly, relief calcaire karstique présentant un très grand potentiel en terme de ressource en eau souterraine. Le premier objectif de ce projet est donc l'adduction d'eau potable pour desservir un maximum d'usagers à partir de cette ressource.

A travers ce projet, 3 autres objectifs sont fixés :
- la promotion de l'usage des branchements privés (afin de limiter le nombre de bornes fontaines et diminuer ainsi le coût de distribution de l'eau - coût salarial des fontainiers),
- le renforcement des capacités locales en matière de maitrise d'ouvrage et un soutien à la politique sectorielle de l'eau via la création d'un service public communal de l'eau,
- et enfin le renforcement des compétences du secteur privé pour la gestion et l'exploitation des infrastructures hydrauliques.

Ce projet est également lié à la préservation du parc national Tsimananpsotse, un espace naturel unique géré par Madagascar National Parks (MNP).
En effet, afin de réduire les pressions de plus en plus accentuées que subit ce site privilégié et préserver la biodiversité endémique locale, MNP a depuis plusieurs années mis en place des aires protégées aux abords du parc, impliquant la migration des populations locales vers Itampolo. Des apports en infrastructures favorisant leur développement et notamment l'accès à l'eau sont donc nécessaires en contrepartie de leur migration. De cette adduction, dépend donc indirectement la préservation de ces aires protégées.
Enfin, le WWF supervise sur le plateau Mahafaly le projet COGESFOR dont le but est la préservation de la biodiversité avec, pour approche, un transfert de la gestion des ressources naturelles aux populations locales, ainsi que la mise en place de filières de valorisation (fermes biologiques par exemple) à travers des pratiques culturales respectueuses de l'environnement. Afin de faciliter les activités des bénéficiaires du projet COGESFOR, il est prévu la mise en place d'une adduction d'eau potable sur ce secteur.
Tous ces objectifs seront accompagnés d'actions de sensibilisation (ressource, hygiène, etc.).

Historique:
L'ONG Trans'Mad a déjà réalisé un projet à Madagascar, sur la commune de Saint Augustin, programme pilote avec la création d'un premier service public de l'eau

Objectifs:
- Accès pérenne à l'eau potable : desserte de 3 500 habitants du chef lieu de la commune d'Itampolo;
- Soutien à la politique sectorielle de l'eau : création d'un service public communal de l'eau;
- Promotion d'un service permettant de répondre à une partie des besoins agricoles tout en préservant la ressource;
- Promotion de l'usage des branchements privés ;
- Amélioration durable des comportements en matière d'hygiène des populations.

Description de l'action:
Travaux :
- construction d'un réservoir de stockage ;
- aménagement de l'ouvrage de captage - fourniture et pose des équipements d'exhaure (pompe + source d'énergie) ;
- réalisation de l'ouvrage de traitement ;
- fourniture et pose des canalisations ;
- mise en oeuvre des points de distribution (bornes fontaines et branchements privatifs).

Les travaux seront précédés d'une étude socio-économique (afin de connaître notamment la demande "solvable" - capacité et volonté à payer - et la demande en branchements privés), d'une étude sur les besoins exacts en eau, d'une étude hydrogéologique (de la prospection à la réalisation du forage en passant par les essais de pompages et les contrôles de potabilité), d'une étude technique et d'une étude économique.

Renforcement maîtrise d'ouvrage communale :
- création d'un service public communal de l'eau : nomination d'un agent communal de l'eau , mise en place d'une redevance "eau", création d'une Association des usagers de l'Eau, en collaboration étroite avec les pouvoirs publics décentralisés et étatiques.

Un audit et une évaluation seront réalisés par un bureau d'étude international indépendant sur cette mission.

Des actions d'information, d'éducation et de communication seront également réalisées.

Partenaires: Ministère de l'Eau
Commune d'Itampolo
Trans'Mad
Syndicat mixte Rhône-Ventoux
Madagascar National Parks
WWF
Partenaires techniques: Autorités régionales de la Région Atsimo-Andrefana
Financeurs: Agence de l'Eau RMC
Conseil Régional Pays de Loire
Pouvoirs publics malgaches
Fondation France Libertés
Syndicat mixte Rhône-Ventoux
Electriciens sans frontières
Trans'Mad
Bénéficiaires: 4.450 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , branchement domiciliaire , captage de source


Types de financement:

Collectivité , Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise) , Associations

Organismes et Contacts

Transmission Madagascar Développement lire plus... 3 chemin des battage, La Touche.
44260  Malville
France
Tél.: +33 2 28 21 81 96
Fax: +33 2 28 21 81 96
  infos[à]transmad.org
http://
Guillaume Belaud
Directeur
   © pS-Eau 2022