retour imprimer Aide Situer sur une carte
Alimentation en eau potable de 2 écoles dans la commune de Bisoro au Burundi 

Géolocalisation
Lieu: Bisoro

[Mwaro] - Burundi

Dates: 2011 : 12 mois (En cours)


M. ouvrage: Commune de Bisoro, avec une maîtrise d'ouvrage déléguée assurée par l'Association des Amis de la Commune de Bisoro (AACOBI)

Partenaires
  AACOBI Chambéry
  AE Rhône Méditerranée Corse Lyon
  Chambéry métropole - Coeur des Bauges Chambéry
  HSF Chambéry

Budget global:
35.000 €

Contexte:
Hydraulique Sans Frontières est une association loi 1901, basée à Chambéry, qui oeuvre dans les pays en voie de développement, et pour des projets concernant essentiellement la production d'énergie, l'irrigation, l'approvisionnement en eau potable et l'assainissement.

Elle a été contactée par l'Association des Amis de la Commune de Bisoro (AACOBI), afin de définir un projet d'adduction d'eau potable et d'assainissement de la commune de
Bisoro, au Burundi. Ce petit pays de la région des grands lacs est l'un des plus pauvres du monde, avec un très faible accès aux services de base comme l'eau potable et l'assainissement.

La commune ne dispose actuellement que d'un réseau d'eau potable très insuffisant, avec une structure de gestion sans moyens humains ni financiers, et des infrastructures d'assainissement à l'abandon. Ces problèmes, conjugués à des mesures d'hygiène qui ne sont pas maîtrisées par la population, sont la cause de nombreuses maladies hydriques.

Des études préliminaires, menées en 2008 par un bureau d'étude local et complétées par HSF en 2009, ont permis de dresser un état des lieux, et d'établir un projet d'amélioration d'accès à l'eau potable et à l'assainissement, prioritairement pour des écoles, mais aussi pour d'autres structures collectives (marchés, centre de santé).

Le projet global prévoit la création de 10 impluviums (solution retenue en raison de la configuration topographique de la commune, qui rend les autres solutions techniquement et économiquement non envisageables), la création ou la réhabilitation de latrines, le compostage de déchets, des formations techniques délivrées au personnel d'exploitation, et des campagnes de sensibilisation pour les villageois.

Le projet présenté concerne une première tranche de travaux concernant 2 écoles.

Objectifs:
Le projet global prévoit la création de 10 impluviums, la création ou la réhabilitation de latrines, le compostage de déchets, des formations techniques délivrées au personnel d'exploitation, et des campagnes de sensibilisation pour les villageois.

Description de l'action:
Le projet de récupération d'eau de pluie, aménagé dans 2 écoles du village (Rutega et Itabu), comprend :
- une surface ou toiture constituant l'impluvium,
- un système de collecte et une conduite drainant les eaux vers les réservoirs,
- 2 réservoirs de 30 m3, avec chloration,
- des sessions de sensibilisation et formation (sensibilisation à l'hygiène et aux usages de l'eau des élèves et des villageois, formation à l'entretien courant des ouvrages de l'agent de maintenance au sein de l'école, formation aux analyses de l'eau et renforcement des compétences de la régie des eaux couvrant le secteur).

Partenaires: Commune de Bisoro (+ régie des eaux)
Association des Amis de la Commune de Bisoro (AACOBI)
Hydraulique Sans Frontières (HSF)
Communautés bénéficiaires
Partenaires techniques: Direction Générale de l'Hydraulique et des Énergies Rurales (DGHER)
Financeurs: Agence de l'Eau RMC
Chambéry Métropole
HSF
Bénéficiaires
Bénéficiaires: 575 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable , hygiène
Milieu d’intervention: rural


Types de financement:

Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau , Associations
   © pS-Eau 2021