retour imprimer Aide Situer sur une carte
Amélioration de l'accès à l'eau potable dans 4 communes du cercle de Gourma-Rharous 

Géolocalisation
Lieu: Rharous

[Tombouctou / Gourma-Rharous] - Mali

Dates: 2011 : 24 mois

Partenaires
  AE Seine-Normandie Nanterre 50 000€
  CD 92 Nanterre
  SOS Sahel Asnières

Budget global:
212.569 €

Contexte:
Le projet couvre 4 communes particulièrement enclavées, situées le long de la bande du fleuve Niger, dans le Cercle de Gourma Rharous.
En 2010, la population de la zone disposait de 131 points d'eau. Le besoin
devrait être de 144 forages si l'on se basait mécaniquement sur le taux de couverture et le ratio de 1 point d'eau/400 hab, soit un déficit de 13 ouvrages. En réalité, 28 % de la population n'ont pas encore accès à l'eau potable si l'on se base sur le taux d'accès. Le déficit actuel est encore de 36 points d'eau ; près de 15 000 hab. sont concernés.

Description de l'action:
- La construction de 2 forages à Harimono Djimbé (village de Banikane, 986 hab., aucun point d'eau moderne) et à Télakandit (village de Hamzakoma, 464 hab., pas de point d'eau non plus).
- La préparation de l'extension de l'adduction d'eau de Rharous. L'activité consistera à la réalisation d'un maillage du réseau initial pour faciliter le développement futur de branchements privés sur le réseau primaire. Il s'agira de ramifier le réseau en mettant en place des conduites maîtresses dans les quartiers.
- L'équipement du service de santé en appareil d'analyse de la qualité de l'eau.
- Le contrôle qualité de l'eau par le service de santé.

Mise en place d'un système de suivi-évaluation :
- Constitution d'une base de données et cartographie SIG.
- Mise à jour du manuel de procédure et formation des élus sur le nouveau manuel
- Evaluation financière de la gestion du parc d'ouvrage des 4 communes et redéfinition du prix de l'eau
- Appui à la mise en place d'un mécanisme de suivi-évaluation concerté entre Elus /comités de point d'eau / artisans-réparateurs des points d'eau.

Formations :
- Renforcement des capacités techniques et en gestion financière des comités de gestion (COGES) des ouvrages hydrauliques à la maîtrise d'ouvrage (forage, puits, AEP) par l'équipe projet et des intervenants.
- Poursuite de l'apprentissage des COGES par l'équipe pour le suivi efficace des comptes
d'exploitation.
- Renforcement du comité de suivi-contrôle de l'AEP de Rharous (formation en organisation et en gestion) à travers le dispositif du suivi technique et financier externe (STEFI).

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable , hygiène
Milieu d’intervention: petits centres , rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , branchement domiciliaire , forage , potabilisation
Mode de gestion: gestion communautaire

-> Fiche correspondante sur l'Atlas du MAEE


Source:
AESN / Sos Sahel

Types de financement:

Collectivité , Agences de l'eau
   © pS-Eau 2020