retour imprimer Aide Situer sur une carte
Etude de faisabilité de la régulation des eaux du bassin versant du site d'Angkor 

Géolocalisation
Lieu: Siemreap

[Siem Reap / Siem Reap] - Cambodge

Dates: 2011 : 4 mois


M. ouvrage: Apsara

Partenaires
  AE Seine-Normandie Nanterre
  APSARA Siemreap
  Association des Amis d'Angkor Paris
  SIAVB Verrières le Buisson

Budget global:
72.000 €

Historique:
Une première étude a été menée par l’APSARA montrant la possibilité de mettre en place un système de régulation par vannes et canaux de dérivation pour alimenter les barays (grands bassins contemporains des temples) et constituer de grandes réserves d’eau (au total 100 millions de m³). Cette eau pourrait servir à réalimenter la nappe phréatique, à créer la possibilité de potabilisation d’une partie de la réserve et à pérenniser une activité agricole de proximité.

Objectifs:
L’objectif de l’étude de faisabilité est de conforter les éléments de la première étude avant d’envisager la mise en place d’investissements importants. Les objectifs finaux sont de préserver les villages des inondations, de répondre aux besoins croissants en eau potable, d’assainir l’eau de Siem Reap, de pérenniser l’activité agricole et de consolider les fondations des temples d’Angkor.

Description de l'action:
L'étude comporte plusieurs volets :
- Climatologique : vérifier les hypothèses sur les précipitations normales et exceptionnelles
- Topographique : vérifier les hypothèses concernant la réalité du terrain
- Hydraulique : vérifier les hypothèses quant aux débits et aux cheminements potentiels de l'eau
- Archéologique, archéologie préventive-tenue des structures : vérifier les hypothèses de résistance de sol en conditions sèches ou humides
- Humain-utilisation de l'eau : vérifier les hypothèses de capacité de stockage des eaux de ruissellement et/ou provenant des cours d'eau, de rechargement de la nappe phréatique et d'alimentation des douves des temples, des utilisations possibles de l'eau pour l'alimentation des populations et pour l'agriculture de proximité
- Économique : vérifier la cohérence du chiffrage des dépenses

Financeurs: - AESN
- Syndicat Intercommunal pour l’Assainissement de la Vallée de la Bièvre
Bénéficiaires: 50.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eaux pluviales (gestion) , gestion de la ressource en eau


Source:
AESN

Types de financement:

Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau , Associations

Organismes et Contacts

Association des Amis d'Angkor lire plus... 6 place d'Iéna
75116  Paris
France
http://
   © pS-Eau 2020