retour imprimer Aide Situer sur une carte
Alimentation en eau potable et assainissement du quartier Lahraouiyine Nord à Casablanca (partenariat AIMF) 

Géolocalisation
Lieu: Lahraouyine

[Casablanca-Settat / Casablanca] - Maroc

Dates: 2011 : 36 mois


M. ouvrage: Commune Urbaine de Casablanca

Partenaires
  AE Adour-Garonne Toulouse 100 000€
  AIMF Paris 200 000€
  LYDEC Casablanca
  Mairie de Casablanca Casablanca
  Ville de Bordeaux Bordeaux 30 000€
  Ville des Mureaux Les Mureaux

Budget global:
2.500.000 €

Contexte:
Le quartier Lahraouiyine nord, situé au sud-est du périmètre urbain de Casablanca, fait partie de la commune urbaine de Casablanca. C'est un lotissement clandestin qui relève de la préfecture de Moulay Rachid. Jusqu'à la fin des années 80, Lahraouiyine Nord était une zone d'exploitations agricoles, puis dans les années 90, des centaines de parcelles ont été valorisées suite à des opérations de morcellement de terrains. Les parcelles ainsi vendues ont été progressivement construites par les acquéreurs, titulaires de contrats de vente sous seing privé. La prolifération de l'habitat non réglementaire, sur ces zones non viabilisées et sans respect des règles d'usage de l'habitat et de l'urbanisme, s'explique par sa proximité du centre urbain de Casablanca. Le dernier recensement réalisé en 2010 par les autorités locales fait état de 10 600 foyers vivant dans ce quartier, où le taux de pauvreté est le plus élevé de cette zone.
Les habitants du quartier de Lahraouiyine Nord se fait soit par l'accès des bornes-fontaines (avec de très longues files d'attente), soit par des vendeurs d'eau privés (prix 4 fois supérieur à l'eau fournie par les services publics).

Historique:
A partir de 2005, le Maroc a érigé en priorité l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH – programme de lutte contre l'habitat insalubre et l'exclusion sociale). L'INDH vise à conjuguer, sur des quartiers ciblés du territoire marocain, des objectifs de développement économique, social et environnemental.
C'est dans un contexte favorable à l'intervention dans les quartiers d'habitats informels que l'autorité délégante, représentée par la Commune Urbaine de Casablanca, et la Société Lydec, titulaire du contrat de gestion déléguée depuis 1987 sur la Région du Grand Casablanca pour la distribution de l'eau potable et le service de l'assainissement liquide, ont signé, le 13 septembre 2005, un accord cadre avec la Wilaya de la Région du Grand Casablanca, et créé le projet INDH-INMAE. Les objectifs de ce projet sont de trouver des solutions techniques et financières pour répondre au programme de fourniture des services d'électricité, d'eau et d'assainissement à domicile à 500.000 habitants (85.000 foyers) vivant dans des quartiers d'habitats informels dont les autorités ont décidé qu'ils resteraient sur place. La deuxième phase des travaux (raccordement à l'eau et à l'assainissement), menée par LYDEC, a pu démarrer en 2011.

Ce présent projet, dont la réalisation s’étale sur 3 ans (2011 à 2013), constitue la 3ème partie de la deuxième tranche de travaux.

Objectifs:
Validé par les autorités de l’Etat et la Municipalité de Casablanca, le projet concerne un les quartier Lahraouiyine nord (arrondissement de Sidi Othmane), zone d’habitat précaire comprenant 10 600 foyers soit 50 000 habitants dont l’état du bâti permet de maintenir les habitants sur place.
Il vise ainsi à :
- Fournir de l’eau potable à chaque foyer en qualité et quantité et créer un assainissement de base.
- Sensibiliser la population à tous les aspects des usages de l’eau.

Description de l'action:
Volet alimentation en eau potable :

Pour le réseau structurant : les travaux prévoient la pose de 6 500 ml de tuyaux de diamètre 315 mm ;
Pour le réseau de desserte et les branchements : les travaux prévoient la pose de :
- 320 ml de tuyaux diamètre 315 mm
- 1 950 ml de tuyaux diamètre 160 mm
- 3 750 ml de tuyaux diamètre 110 mm
- 2 555 ml de tuyaux diamètre 75 mm
- 30 750 ml de tuyaux diamètre 50 mm
Soit un linéaire total, tout diamètre confondu, de 39 325 ml.
Le nombre de branchements collectifs projetés est de 2 209, alimentant des placards disposant chacun de 6 emplacements pour les compteurs.

Volet assainissement des eaux usées et des eaux pluviales :

Pour l'assainissement structurant des eaux usées, les travaux prévoient
- 8 000 ml de tuyaux de différents diamètres ;
- 250 ouvrages (regards de visite,…) ;
- Une station de refoulement équipée de 5 pompes, dont 1 de secours (débit : 50,5 l/s et hauteur manométrique totale : 23,4 m) ;
- 700 ml de conduite de refoulement diamètre 400 mm qui sera raccordée au réseau de collecte existant sur la ville de Casablanca.

Pour le réseau de desserte des eaux usées et les branchements :
- 33 500 ml de tuyaux diamètre 200 mm.
Le nombre total de branchements individuels est de 12 600 avec autant de regards de façade.

Pour l'assainissement structurant des eaux pluviales :
- Un bassin de rétention d'un volume de 39 000 m3
- Une station de pompage des eaux pluviales (débit de fuite de 80 l/s)

Par ailleurs, un département d'accompagnement clientèle (18 personnes), créé au sein de LYDEC, est chargé de rétablir le lien de confiance et de susciter ainsi l'adhésion et l'appropriation des services par les habitants du quartier Lahraouiyine Nord. Pour cela, une première étape du processus de communication envers les populations de cette zone d'habitat insalubre assurera l'information et la mobilisation des habitants bénéficiaires qui participeront au financement des investissements par le versement, lors de leur abonnement aux services, d'un montant forfaitaire de 180 € x 2 : soit 360 € TTC, avec un échelonnement de paiement possible jusqu'à 7 ans. Par ce processus, les habitants deviennent clients à part entière et sont sensibilisés à leurs droits et devoirs, aux bonnes pratiques et respect des réseaux posés, avec l'objectif majeur d'un accès pérenne aux services d'eau et d'assainissement.

Partenaires: Commune Urbaine de Casablanca
Lyonnaise des Eaux de Casablanca
Association internationale des maires francophones
Agence de bassin hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia
Al Omrane (société publique d’aménagement et de construction immobilière)
Associations du quartier Lahraouiyine Nord
Villes de Bordeaux et des Mureaux
Financeurs: Commune Urbaine de Casablanca
Lyonnaise des Eaux de Casablanca
Association internationale des maires francophones
Al Omrane
Ville de Bordeaux
Ville des Mureaux
Agence de l'eau Adour Garonne
Agence de l'eau Seine Normandie
Contribution des populations bénéficiaires
Bénéficiaires: 500.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Milieu d’intervention: urbain
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , sensibilisation
Type d’ouvrage eau potable: branchement domiciliaire
Type d’intervention assainissement hygiène: eaux usées (traitement des )


Source:
AIMF / AEAG

Types de financement:

Etat , Collectivité , Agences de l'eau , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise)

Organismes et Contacts

Association internationale des maires francophones lire plus... 9, rue des Halles
75001  Paris
France
Tél.: +33 1 44 88 22 88
Fax: +33 1 40 39 06 62
http://
Arianna Ardesi
Conseillère projets urbains
Tél.: 01 44 88 22 72
email: a.ardesi[à]aimf.asso.fr
LYDEC lire plus... 48, rue Mohamed Diouri
BP 16048
20110  Casablanca
Maroc
Tél.: 00212 5 22 31 20 20 (centre relation clientèle)
  contact[à]lydec.co.ma
http://
https://blog.lydec.ma
Ingrid Pechell
Chargée de mission Direction gestion du contrat
Direction Gestion du contrat
email: ingrid.pechell[à]lydec.co.ma
   © pS-Eau 2021