Offre d'emploi

OFFRE D'EMPLOI

Chargé.e d'étude

Le programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Le pS-Eau est une association qui accompagne les acteurs français de la coopération décentralisée et non gouvernementale (collectivités territoriales, syndicats, agences de l’eau, ONG, etc.) conduisant des actions de solidarité pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH) dans les pays en développement. Organisme fédérateur, le pS-Eau appuie la concertation entre les acteurs, propose un accompagnement technique et méthodologique pour la conception des projets, encourage la cohérence des interventions, valorise et diffuse les expériences menées. Le pS-Eau s’appuie sur une équipe permanente de 12 personnes.

Responsabilités du poste

Le poste comprendra les activités génériques suivantes :

  • Appui au responsable des programmes du pS-Eau ;
  • Accompagnement et promotion de la coopération décentralisée et non gouvernementale (CDNG) ;
  • Animation d’un réseau géographique.
     

Description des principales activités

1. Appui au responsable des programmes

Appui à la planification et au suivi des activités : participation à la rédaction des plans d’actions, appui à l’animation du dispositif de suivi-évaluation des activités du pS-Eau, appui à la définition de références communes pour la réalisation des activités de l’équipe.

Participation à la définition des références méthodologiques pour les projets de développement dans le secteur EAH (guides méthodologiques d’intervention, évaluation de projets, mesure d’impact…)

2. Accompagnement et promotion de la coopération décentralisée et non gouvernementale dans le secteur EAH 

Accompagnement d'acteurs de solidarité internationale (principalement : collectivités territoriales et associations de solidarité internationale) dans leurs initiatives de coopération internationale pour l’eau et l’assainissement : montage de projet ; mobilisation du 1% Oudin-Santini ; appui à la recherche de financements ; etc.

Participation aux activités de suivi et de caractérisation de la CDNG (bilan annuel des engagements financiers, études sur les modalités d’intervention de la coopération décentralisée, valorisation de projets emblématiques, etc.).

Participation/animation de conférences, tables rondes, sur le sujet de la coopération décentralisée et non gouvernementale dans le secteur EAH.

Gestion des relations partenariales avec les autres organisations chargées de la promotion ou de l’accompagnement de la CNDG en France, en Europe et à l’international.

Ces activités sont pour la plupart organisées avec une entrée régionale. Elles seront donc planifiées et réalisées en collaboration étroite avec des partenaires institutionnels et financiers du pS-Eau, des structures membres et les réseaux régionaux d’appui à la coopération et à la solidarité internationale.

3. Animation d’un réseau d’acteurs de coopération avec le Burkina Faso

Animation du réseau des acteurs intervenant sur l’EAH au Burkina Faso : accompagnement des acteurs français menant des projets ; organisation d’au moins une réunion d’échanges annuelle ; alimentation des bases de données projets / acteurs / documents propres au Burkina Faso ; appui à l’animation de la plateforme d’échanges ACTEA au Burkina Faso ; suivi partenarial, administratif et financier des conventions de financement spécifiques à cette activité.

Organisation

Le·la chargé·e d’étude sera basé·e à Paris. Il (elle) sera amené(e) à réaliser des déplacements en région et à l’international.

Compétences et qualités requises

Formation

Essentiel
Diplôme bac + 5 

Expérience

Essentiel

  • 5 à 10 ans d’expériences professionnelles en lien avec les services d’eau potable ou d’assainissement
  • Expérience professionnelle en lien avec les collectivités territoriales
  • Expérience professionnelle en lien avec la coopération internationale
     

Souhaitable
Expérience de terrain dans un ou des pays en développement

Connaissances et compétences

Essentiel

  • Excellentes capacités de rédaction et de synthèse : rapports d’activités, comptes rendus, notes de synthèse, documents méthodologiques
  • Aisance relationnelle, notamment avec les collectivités territoriales (élus et services)
  • Définition et suivi de plans d’actions
  • Compétences pour la communication en public
  • Maîtrise des outils informatiques de base (Word, Excel, Power Point) 
     

Souhaitable

  • Connaissances en méthodologie de projet (conception, suivi, évaluation)
  • Connaissances de l’organisation des collectivités territoriales en France
  • Connaissance des enjeux de l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène dans les pays en développement
  • Capacité à travailler en autonomie
     

Contact

Pour toute information et dépôt de candidature (CV et lettre de motivation) :
Vincent DUSSAUX, Responsable des programmes – dussaux@pseau.org

Date de fin de validité de l’offre et prise de poste

Les candidatures sont acceptées jusqu’au 30 septembre 2019 inclus.
La prise de poste aura lieu en octobre/novembre 2019.

Télécharger la fiche de poste