Appel à projets franco-sénégalais 2020

Le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, la Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales et le ministère sénégalais des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires lancent le sixième appel à projets d’appui aux projets de coopération décentralisée entre collectivités territoriales françaises et sénégalaises.

Cette initiative vise à dynamiser et consolider les partenariats de coopération décentralisée entre les deux pays. Elle démontre la volonté du Sénégal et de la France d’apporter un appui technique aux collectivités territoriales françaises et sénégalaises au bénéfice des territoires et de leurs populations.

L’appel à projets sera ouvert jusqu'au 31 mars 2020.
 
En raison du calendrier électoral, les communes, intercommunalités et villes exclusivement pourront déposer leurs projets jusqu’au 31 mai 2020.
 

Éligibilité des demandeurs

Les projets seront présentés conjointement par les collectivités partenaires ou leurs groupements.
 
Un projet n’est éligible que s’il est présenté conjointement par au moins une collectivité territoriale française et une collectivité territoriale sénégalaise.
 
Les organismes publics, privés ou associatifs ne seront pas éligibles, même s’ils ont pour objet la réalisation d’actions de développement local. Ils peuvent cependant, à la demande des collectivités territoriales partenaires et dans un cadre clairement défini, être opérateurs ou maîtres d’œuvre de tout ou partie du projet.
 

Thématiques

Ce dispositif est dédié au renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités territoriales sénégalaises ou de leurs groupements dans le respect des attributions et compétences qui leur sont reconnues par la loi.
 
Quatre thématiques sont retenues comme prioritaires :
 
  1. Développement économique local, et notamment des activités génératrices de revenus et d’emplois, y compris patrimoine, tourisme et culture ;
  2. Appui institutionnel et renforcement de capacités ; dont la formation professionnelle et l’innovation numérique ;
  3. Développement durable et changement climatique, sécurité alimentaire et agro-écologie ;
  4. Promotion de l’égalité femmes/hommes en particulier en faveur de l’emploi des femmes.
 
Les projets intégrant l’une ou, mieux encore, plusieurs de ces thématiques seront retenus de manière prioritaire.
 

 
Retrouvez toutes les informations sur les critères de sélection et les modalités de candidatures sur la page du règlement qui détaille la procédure de cet appel à projets.