APPEL À CANDIDATURES. Organisation d'un side event, COP8 Convention Eau d'Helsinki

Appel à des manifestations parallèles :
Organisation d'une manifestation parallèle à la Réunion des Parties de Astana

10-12 octobre 2018

La huitième session de la Réunion des Parties à la Convention sur l'eau, qui se déroulera du 10 au 12 octobre à Astana, approche à grands pas ! Celle-ci, qui devrait accueillir près de 400 participants, offrira de nombreuses occasions d'échanger des idées, de discuter des résultats obtenus et d'explorer des possibilités d'activités futures concernant la coopération dans le domaine des eaux transfrontières entre collègues.

Afin de favoriser de tels échanges, les organisations et pays participants sont invités à organiser ou contribuer aux manifestations parallèles. Les organisations ou pays peuvent prendre l'initiative d'organiser une manifestation parallèle en étant responsables de l'ensemble de son programme, ou proposer une contribution (un intervenant, une étude de cas) à une manifestation organisée par d'autres.

Dans ce cadre, le Ministère de l'Europe et des affaires étrangères lance un appel à manifestations parallèles (side events) à destination des acteurs français de l'eau. Ceux-ci sont invités à communiquer au Ministère des propositions d'ici le 15 août 2018 à l'aide du lien suivant : https://www.surveymonkey.com/r/side_events_MOP8

Les manifestations parallèles dureront 75 minutes et 15 créneaux seront disponibles, à savoir, 3 lors des pauses déjeuner du 10 au 12 octobre, c'est-à-dire le mercredi, le jeudi et le vendredi respectivement, et 3 le jeudi et vendredi matin respectivement.

Le secrétariat facilitera l'assortiment des différentes propositions reçues et sera responsable d'établir le planning des manifestations parallèles et le programme global lors de la Réunion des Parties. Dans le cas où plusieurs intérêts seraient exprimés pour un même sujet, le secrétariat pourrait proposer d'allier des manifestations.

Il sera possible de prévoir des services d'interprétation lors des manifestations parallèles, cependant, le pays hôte n'étant pas en mesure de fournir des services d'interprétations pour toutes les manifestations parallèles, les organisateurs pourront être amenés à couvrir les frais y attenant. Il n'aura pas d'autres frais engagés par les organisateurs des manifestations parallèles par ailleurs.